0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC
Open data et création de nouveaux services aux citoyens

Open data et création de nouveaux services aux citoyens

Culture numérique Data Innovation Intelligente collective Logiciel Participation citoyenne Relation citoyen

Saviez-vous qu’Angers est l’une des premières collectivités locales à avoir mis en place un projet open data ? Leur portail date de 2013. 

« Au début, nous ne savions pas où nous allions », explique Antoine Decourt, Chef de Projet open data de la Ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole, « mais nous étions guidés par notre désir de transparence ». Leur premier portail, monté « de bric et de broc », est passé à la vitesse supérieure avec ODS (Opendatasoft) en 2016 : « ce changement de CMS a marqué la seconde étape de développement de notre plateforme open data. Nous pouvions désormais travailler avec des API, offrir davantage de services et être plus performants, tant dans la partie back office qu’en front office. »

L’objectif de la ville d’Angers ? « Notre démarche open data nous rend proactifs dans la mise à disposition de l’information et nous permet de favoriser l’esprit d’ouverture de la communauté. » Cette démarche s’inscrit obligatoirement sur le long terme. Il faut laisser le temps aux citoyens d’intégrer le fait que la société s’ouvre de plus en plus et que toutes ces données sont mises à leur disposition. La patience est toujours récompensée… Dès que les individus s’emparent de la plateforme, c’est tout l’écosystème de la ville qui s’en voit grandi : « Les réactions suscitées par notre portail nous font réfléchir à des manières de mieux communiquer en dehors et au sein de l’administration. »

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre article sur le sujet : https://www.opendatasoft.com/fr/blog/open-data-et-creation-de-nouveaux-services-aux-citoyens